THEMES n°14 – Federlegno

DCF 1.0 Exploit des importations européennes du bois

Sonia Maritan

D’une récente étude réalisée par le Centre d’ Etudes FederlegnoArredo Eventi Spa il résulte un exploit des importations de bois et dérivés dans le Viel Continent des Pays extra UE, avec un important +31,4% par rapport au 2009. Le contexte qui résulte est très intéressant, et nous le reportons ci-dessous, en remerciant le Centre d’Etudes FederlegnoArredo Eventi Spa

L’Italie se situe à la troisième place dans le macro-système Bois-Agencement-Papier, après Royaume Uni et Allemagne, et elle représente l’11,3% du total des importations extra UE, pour une valeur de 2.931 millions euro et en alimentant un chiffre d’affaire total de 25.984 millions euro.

« Cette analyse définit le marché italien un des majeurs importateurs européen de produits EUTR, avec une troisième place dans le secteur Papier (2.038 millions euro), à la quatrième place dans le secteur Bois (763 millions euro) et à la sixième place pour le secteur des meubles et de l’agencement (130 millions euro) » explique Stefano Dezzutto, responsable de Fedecomlegno (l’association de FederlegnoArredo des commerçants bois). « C’est un résultat important, qui présuppose une sérieuse prise de responsabilité et un grand engagement dans la surveillance, contrôle et actuation des régulations pour l’amélioration des politiques de gestion et protection du patrimoine forestier ».

Quelques images générales de la chaîne de production Bois-Agencement-Papier

Le 19 avril, en occasion de l’Expert Group qui implique les autorités compétentes des Pays membres de l’UE, Conlegno (Groupement Services Bois Liège) a présenté à la Dg environnement de la Commission Européenne les résultats de l’étude « Les importations de l’Union Européenne de bois et produits dérivés », à sa deuxième édition. Nombres qui parlent d’une augmentation du 31,4% par rapport au 2009 et du 12,9% seulement dans la dernière année de l’importation extra UE des produits EUTR du macro-système Bois-Agencement-Papier pour une valeur totale de 25.984 millions euro. Cette augmentation a intéressé dans les dernières années en particulier Lettonie (+171,2%), Lituanie (+163,5%), Estonie (+99,5%), Slovaquie (+88,7%) et Romanie (+86,5%), même si elles sont encore lointaines des valeurs des principaux importateurs de Bois et dérivés, entre lesquels l’Italie, ensemble à Royaume Uni, Allemagne, Pays Bas et France.

L’étude, réalisé par le Centre d’Etudes FederlegnoArredo Eventi Spa et demandé par Conlegno, représente une surveillance attentive et ponctuelle du marché bois et papier grâce aux données EUROSTAT publié à juillet 2016, et il met en évidence les flux d’importation, de Pays de l’UE dès le marché extracommunautaire, des produits intéressés par la Régulation UE n.995/2010 (EUTR), entré en vigueur le 3 mars 2013 dans tous les pays de l’Union Européenne pour la lutte contre le commerce illégal de bois. « La volonté de réaliser ce rapport est née de la nécessité de la lutte contre la déforestation sans contrôle et les pratiques illégales liées avec le commerce du bois et ses dérivés », explique Sebastiano Cerullo, Directeur Général de FederlegnoArredo. « L’Italie, entre les premiers Pays importateurs de produits réglementés de EUTR, est engagée en première ligne dans l’actuation de la Régulation grâce au rôle clé de Conlegno comme ‘Monitoring Organization’ à support des entreprises et comme interlocuteur de l’Autorité Compétente ».

Un engagement qui implique tous les Pays communautaires qui, comme on voit dans l’étude, ont de relations pour le 60% avec des partenaires extra UE considéré «à risque », avec un indice de corruption perçue (CPI) ≤ 50. Mais d’où importe l’Europe les produits EUTR ?  De Russie (16,3%), Etats Unis (15,2%) et Chine (14,0%) arrive la plupart du bois ; Etats Unis (19,9%), Brésil (19,2%) et China (16,3%) sont les fournisseurs principaux de papier. Toujours de la Chine (49,8%) l’Europe importe un nombre considérable de meubles, suivies par Vietnam (13,7%) et Indonésie (6,6%). En bref, la situation de l’importation extra UE des produits EUTR appartenant au macro-système Bois-Agencement-Papier voit la Chine sur la première marche du podium, suivie par Etats Unis et Brésil.