Derrière la tour HoHo à Vienne: la première usine de finition vertical pour CLT

Peindre des panneaux de 20 mètres comme s’il s’agissait de fenêtres? Cela peut être fait. C’est le printemps 2018 quand, à Mölltal (Autriche), le premier hangar équipé d’une usine de peinture pour CLT ouvre ses portes. Le projet commandé par Hasslacher Norica Timber découle de la collaboration entre Finiture et Handl Engineering.

Comme rapporte le magazine autrichien Holzkurier, le projet comprend des systèmes de ponçage et de finition automatique des surfaces et est conçu pour garantir une flexibilité de production maximale. Les panneaux sont finis une fois accrochés aux rayonnages grâce à un système informatisé de chargement-déchargement. Il s’agit de l’usine utilisée normalement pour peindre les fenêtres et les éléments de mobilier, adaptée à des profils de poids et de dimensions beaucoup plus élevés.

Hasslacher est le fournisseur de panneaux CLT pour la HoHo Tower à Vienne, la tour en bois de 84 mètres et de 24 étages actuellement en construction à Seestadt Aspern: « Des projets tels que HoHo ne seraient pas envisageables sans ce type de usine – déclare le responsable Andreas Weichsler – puisque nous devons livrer des panneaux CLT correctement peints des deux côtés. « Pour cette raison, ont été utilisés deux robots de pulvérisation fonctionnant simultanément sur le panneau.